Focus sur Sébastien Cattelan

publié le mercredi 16 mars 2011 à 01:06 par mercier133

Avec le communiqué de presse annonçant le Thalassa de ce vendredi (voir cet article) j'ai également reçu une description des organisateurs de Luderitz Speed Challenge. L'organisateur principal de cet événement étant Sébastion Cattelan je vous remet sa description ci-dessous pour ceux que ça intéresserait ... Si on regarde son palmares, c'est tout de même un des grands dans le domaine du kitesurf.

Sebastien CattelanSEBASTIEN CATTELAN 34 ans,
    Kitesurfer Professionel

Actuel Recordman de vitesse d'Europe : 55,49 noeuds (103 km/h) de moyenne sur 500 m et Vice Recordman du Monde de Vitesse.
Actuel Recordman du monde de vitesse sur GPS (2009-2010) : 57,64 noeuds (107 km/h) sur 250 m.
2 fois Recordman du Monde de vitesse à la voile sur 500 m.
2 fois Recordman du Monde de vitesse à la voile sur GPS sur 250 m.

Son Palmares

SEBASTIEN CATTELAN, MULTICASQUETTES
        RIDER, ORGANISATEUR, CHEF D'ENTREPRISE...

Il fait son entrée dans le monde de la glisse en débutant à 11 ans la planche à voile dans le sud de la France enchaînant, quelques années par la suite, les compétitions nationales puis internationales, en défiant les plus grands de la discipline.

Ses qualités d'innovateur et d'entrepreneur le guident vers le kitesurf alors que ce sport n'en est qu'à ses prémices. Ainsi, il participe activement à son développement et à son apparition sur les littoraux du monde entier. Pour rappel, en 1999, seulement quelques aventuriers se risquaient à ce sport!

Son sponsor de planche à voile commença alors à importer la première marque de kite “WIPIKA” et là, ce fut le déclic.

Quand il a commencé à kiter, il n'y avait aucune école donc l’apprentissage s'est opéré en utilisant la méthode « Essaye encore et toujours, casque obligatoire! ».

Très vite, Sébastien est reconnu pour son savoir-faire et ses prises de risque, alignant figures inventées, traversées et défis en tout genre. La notoriété de Sébastien Cattelan dure depuis maintenant plus de dix ans, rythmant les courants et modes que le kitesurf continue de traverser.

Sans cesse actif et aux portes de l'avenir, il est le seul compétiteur à faire avancer le sport tant au niveau des performances que sur la médiatisation internationale du sport, notamment par l'organisation de la plus prestigieuse Tentative de record du monde où il y est également compétiteur.

Depuis le début, il enchaîne des résultats, explosant le record de « Hang time » (saut le plus long), traversant la Manche, le Détroit de Gibraltar, fréquente les podiums durant les championnats du monde en freestyle...

Sébastien cumule les titres, mais souhaite aussi organiser des compétitions de vitesse à la voile.

En 2003, il organise la première tentative de records de vitesse (1ère compétition de vitesse internationale) en kitesurf, à Leucate en France.

En 2004, Séb découvre le lagon de Lüderitz en Namibie et son incroyable potentiel. Après sa première session, il décide d'y initier un évènement de vitesse : son GPS affichait alors 45,70 noeuds (84,5 km/h) en max speed, autant dire le 3ème temps le plus rapide du monde à ce moment-là!

Après avoir remporté le titre de Champion du Monde de vitesse, il organise en 2007 le 1er « Luderitz Speed Challenge » (www.luderitz-speed.com), la tentative de Record du Monde de Vitesse à la voile qui réunit les meilleurs riders mondiaux, dont les performances sont validées par le WSSRC (World Speed Sailing Record Council) qui régit tous les records à la voile depuis 1972.
(www.sailspeedrecords.com)

Etre à la fois compétiteur et organisateur de cette tentative unique relève d'un très gros challenge personnel et sportif. Cependant, son expérience et sa connaissance technique lui ont permis d'élaborer un terrain propice aux records, creusant un canal qui a révélé 90% de la performance et a rendu possible de tels résultats.

Chaque angle des 500 m du canal a été travaillé afin d'atteindre les meilleures vitesses.

La construction et le maintien du canal ont été ses priorités en amont et pendant les 4 semaines de compétition où les records se sont succédés.

La vision extraordinaire de ce waterman a permis à la discipline de faire des bonds dans le futur, en propulsant le kitesurf comme l'engin le plus rapide du monde sur l'eau!

En défiant toutes les logiques économiques, le rapport investissement-résultat du kite parle de lui-même : ancien détenteur du record, le bateau hydrofoil « Hydroptère » coûte 20 millions d'euros alors qu'un équipement de kitesurf tourne aux alentours de 2000 euros.

Sébastien partage maintenant son temps entre l'Europe (France, Espagne, Portugal) et l'Afrique (Afrique du Sud, Namibie), à la fois compétiteur et organisateur, tout en s'entraînant et en gérant son école de kite, développant du matériel avec ses marques toute l'année.

 

 

Note importante : Comme expliqué en début de cet article, le contenu de celui-ci provient d'un communiqué de presse. Je n'en suis pas l'auteur, et aucun travail de critique n'a été fait à son propos.

Réagir / Poster un commentaire

Partager cet article:

Envoyer par e-mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur MySpace Partager sur Google Plus d'options de partage...

Contenu similaire

robots