Le cerf-volant acrobatique

publié le mercredi 26 mars 2008 à 12:39 par mercier133

Le cerf-volant acrobatique recherche non pas le déplacement du pilote/du cerf-voliste mais le déplacement du cerf-volant lui-même.

Le freestyle

Le freestyle est une discipline qui consiste à effectuer des figures avec son cerf-volant en effectuant des gestes très rapides et coordonnés. Le pilote doit la plupart du temps avancer et reculer pour faire déventer le cerf-volant ou l’accélérer. Ce sont les deltas à 2 lignes qui sont le plus souvent utilisés pour cette discipline. Il existe beaucoup de figures qui peuvent être enchaînées pour donner un résultat très spectaculaire. En fonction du vent et du cerf-volant, il sera plus difficile de faire certaines figures tandis que d’autres figures pourront facilement s’exécuter. Les figures consistent parfois à poser le cerf-volant, à le faire décoller ou bien à le faire aller dans tous les sens possibles et imaginables dans les airs.

Quelques figures 

  1. L’axel consiste à retourner le cerf-volant sur le ventre pour qu’il fasse un tour complet en enroulant les lignes autour du cerf-volant
  2. Le fade consiste à mettre le cerf-volant sur le dos avec la pointe face au pilote
  3. La tortue consiste à mettre le cerf-volant sur le dos en relâchent les lignes, juste après y avoir donné un petit coup sec, lorsque le cerf-volant est au zénith.

La précision

Cette discipline consiste comme son nom l’indique à faire bouger son cerf-volant dans la fenêtre de vol avec une très grande précision dans les mouvements, l’exercice le plus connu dans cette discipline consiste à poser une pointe du cerf-volant sur le doigt d’un spectateur ou sur un piquet. Il se pratique avec des cerfs-volants spéciaux souvent à quatre fils dont les formes sont variables et qui pour la plupart ne tirent pas du tout le pilote, à un tel point qu’on peut les piloter avec le bout des doigts. Cette discipline ne demande pas d’effort physique mais plutôt une extrême précision dans les mouvements.

Le ballet

Le ballet consiste à faire une chorégraphie contenant diverses figures, avec son cerf-volant seul ou à plusieurs et sur une musique. Une des figures exécutées à plusieurs consiste à enrouler les lignes des cerfs-volants entre eux.
A plusieurs et même seul cette discipline demande une très grande synchronisation entre les cerfs-volistes et la musique. Dans cette discipline, les cerfs-volants prennent souvent des virages très serrés et très rapides de 90°. Cette discipline est surtout effectuée comme spectacle lors des festivals de cerfs-volants.

 

Réagir / Poster un commentaire

Partager cet article:

Envoyer par e-mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur MySpace Partager sur Google Plus d'options de partage...

Tags associés :

Cerf-volant acrobatique

Contenu similaire

robots