Mondial de KiteSurf à Dunkerque - Communiqué du 14 aout

publié le vendredi 21 août 2009 à 13:08 par mercier133

Vendredi 14 août,

 

Spectacle de haut niveau à Dunkerque

 

L’étape française du Championnat du Monde de Kitesurf KPWT qui se tient cette semaine à la Communauté Urbaine de Dunkerque sur le plan d’eau des Dunes de Flandre est passée aujourd’hui à la vitesse supérieure avec de nombreuses courses lancées pour le grand bonheur des nombreux spectateurs et badauds venus à la rencontre d’une discipline fun et visuelle. 

 

16h00 aujourd’hui, le vent d’Ouest monte jusqu’à 15 nœuds. Le directeur de course décide de lancer le Freestyle. Le premier tour avait débuté mercredi. Il s’agit de continuer la compétition. Sous un grand soleil, les 41 riders s’activent. On gonfle les grandes ailes, règle les foostrap des planches et c’est parti pour des duels à élimination directe.

Les spectateurs affluent le long de la digue de Malo-les-Bains. Le speaker officiel du KPWT déclare la compétition ouverte. D’un coté, la course officielle délimitée par un petit chenal, de l’autre le plan d’eau d’entraînement où Russes, Polonais, Belges, Espagnols… affutent leurs armes et décident de la toile à envoyer en l’air selon la force du vent.  Premier heat  le belge Leander Vyvey envoie des figures aériennes de grande classe avec réception maîtrisée. Son adversaire, le français Olivier Dansin ne peut rien faire face à la détermination du Belge et n’a surtout pas le temps d’envoyer autant de sauts en huit minutes. Au tour, du leader du classement général KPWT d’entrer en scène, Peter Tyushkevich qui ne fait qu’une bouchée de pain du jeune Koole. Antoine Auriol, le breton de Saint-Brieuc, champion et régulier depuis des années sur le circuit, est en duel contre le Belge Steve Verelst. Les deux hommes sont au coude à coude sautant au plus prés de la plage. Au terme d’une course très serrée, le belge l’emporte d’un cheveu !

De son côté, le seul français encore en liste Vincent Tiger sera  demain en quarts de final face au Néerlandais Jelle Hak qui a fait forte impression. 19h15, les kitesurfers sont toujours sur l’eau et cela risque de durer. Demain, 15 août, le vent devrait souffler à plus de 15 nœuds au Sud-Ouest ce qui permettra certainement de clore la première épreuve de freestyle avec une finale très attendue et l'entrée en piste du tableau féminin.   

 

Ils ont dit :

 

Cyril Coste, champion Dunkerquois de Kitesurf : « Je ne cours pas cette année car je m’occupe de mon shop Triple C implanté à Dunkerque depuis une année. C’est vraiment top d’avoir une épreuve de si haut niveau sur notre territoire. Nos jeunes dunkerquois ont des difficultés mais ils vont apprendre beaucoup au contact de ces champions. Dommage que notre plus grande chance Adrien Denis se soit blessé avant le Championnat ».

 

Louis Hutter : « J’ai perdu mon heat contre l’excellent Vincent Tiger, certainement l’un des meilleurs freestylers français. Nous n’avons pas beaucoup de vent alors c’est technique et difficile. De plus, c’est plus physique que lorsqu’il y a du vent. Cela tire vraiment sur les bras ! »

 

Antoine Auriol : « Le heat était vraiment serré. Steve Verelst a frappé fort. Dans ces conditions, nous ne passons pas nos manœuvres quand on veut ». 

Réagir / Poster un commentaire

Partager cet article:

Envoyer par e-mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur MySpace Partager sur Google Plus d'options de partage...

Contenu similaire

robots