COMMUNIQUE DE PRESSE FINAL du LUDERITZ SPEED CHALLENGE

publié le vendredi 10 octobre 2008 à 16:41 par mercier133
Luderitz Speed Challenge 2008 - Communiqué de presse
 

Vendredi 10 octobre,

 

Une édition de tous les records !

 

La deuxième édition du « Luderitz Speed Challenge » s’achève aujourd’hui en Namibie. Du 15 septembre au 10 octobre, plus de 20 « riders » auront offert au monde de la vitesse à la voile un grand spectacle et de nombreux records planétaires. Quatre records du Monde de vitesse absolu à la voile sur 500 mètres auront été battus avec en apothéose trois kitesurfers au dessus du mur des 50 nœuds. Sébastien Cattelan, Rob Douglas, Alexandre Caizergues ont marqué l’histoire avec des moyennes respectives de 50,26 nœuds, 50,54 et 50,57 nœuds sur les 500 mètres du run de Luderitz.

 

Pas moins de 15 records ont été battus sur cette session de vitesse en kitesurf et en windsurf. Record US, record britannique, record personnel et records toutes catégories auront jalonné le mois. C’est l’Américain Rob Douglas qui dès le 19 septembre a ouvert le bal avec un premier record du Monde de vitesse absolu à la voile et 49,84 nœuds. La Sud-Africaine Sjoukje Bredenkamp, le même jour, réalise également une grande performance en décrochant le record du Monde de vitesse absolu féminin avec un run à 45,20 nœuds qui en dit long sur les capacités de cette jeune athlète de 19 ans.

 

 

Et puis le 3 octobre, Sébastien Cattelan dit « Catman », co-organisateur de l’épreuve, certainement frustré des hautes vitesses de l’Américain, était le premier homme à passer le mur des 50 nœuds avec un run d’anthologie de 50,26 nœuds avec des vitesses de pointe chronométrées à 58,20 nœuds en Vmax ! Ce n’était pas sans compter sur la compétitivité du provençal Alexandre Caizergues qui le lendemain menait sa planche et son aile à 50,57 nœuds après avoir effectué trois lignes droites à plus de 50 nœuds. Preuve incontestée de la montée en puissance du kitesurf depuis deux ans et la capacité de ces engins véliques à aller très très vite !

 

Ces quatre records toutes catégories ne doivent pas non plus cacher la motivation des autres riders engagés dans le « Luderitz Speed Challenge » sans qui les 50 nœuds n’auraient certainement pas été franchis. Christophe Prin-Guenon et ses 49,54 nœuds, Jerôme Bila (49,26 nœuds), Manu Taub (48,21 nœuds), Hennie Bredenkamp (47,59 nœuds), Sylvain Hoceini (49,79 nœuds) font désormais partis du top 10 mondial. Charlotte Consorti améliore son record et devient la femme française la plus rapide sur 500 mètres  avec 43,53 nœuds. Le windsurfer Bjorn Dunkerbeck prend le record du Monde windsurf en mer ouverte avec 44,74 nœuds. David Williams arrache la meilleure performance sur une courte distance en Grande-Bretagne avec 44,78 nœuds… En somme une édition de tous les records organisée de main de maître par ESF Events dirigé par Frédéric Dasse et Sébastien Cattelan ! A l’année prochaine pour une nouvelle quête : les 100 km/h sur une courte distance !

 

Rappel : l’ensemble de ces records est en cours de ratification au WSSRC World Sailing Speed Record Council, organisme international qui observe et ratifie certains records à la voile. Les records du Monde de vitesse absolu à la voile sur 500 mètres sont placés depuis de nombreuses années sous l’égide du WSSRC. Il s’agit, en l’espèce, de calculer la moyenne en nœuds d’un engin à la voile sur 500 mètres. Les vitesses de pointe calculées au GPS n’ont pas valeur de records car elle ne représente aucunement une performance dans la longueur.

 

Ils ont dit :

 

Fred Dasse, ESF Events : « La seconde édition du « Luderitz Speed Challenge » est une réussite. L’épreuve est devenue internationale avec une véritable poussée des étrangers en vitesse comme pour exemple l’Américain Rob Douglas qui a été très fort dès le début de l’événement. Il est important de parler des compétiteurs car se sont eux qui font marcher leurs kitesurfs et j’ai l’impression que l’on se focalise un peu de trop sur la rivalité voiliers – kitesurfs et windsurfs. L’organisation d’une telle course est très difficile. Même si le spot est un superbe endroit, avec des paysages magnifiques, c’est tout de même un peu le farwest et je vous prie de croire que la maintenance du plan d’eau, le départ des riders sur le run… ne sont pas des moments toujours faciles pour des organisateurs. Nous sommes véritablement récompensés car en 1 mois, trois kitesurfers auront franchi la barre des 50 nœuds sur une longueur de 500 mètres. C’est une énorme performance ! Et puis de nombreux autres riders ont battu leurs records personnels. Je pense que nous pouvons désormais nous concentrer sur les 100 km/h. Rendez-vous en octobre 2009 ! En espérant que d’ici là, d’autres records seront battus ».     

 

Sébastien Cattelan, ESF Events : « L’objectif est atteint. Notre rêve est réalisé. Nous avons réussi de grandes choses sans accidents, sans embûches, c’est vraiment bien car les chutes sont, tout de même, assez sévères lorsqu’on évolue à plus de 90 km/h sur l’eau.  Ce spot nous aura donné de grosses conditions avec environ 40 nœuds tous les 4 jours. La compétition a été très intéressante entre moi, Alexandre et Rob. Notre marge est encore importante. Nous avons fortement progressé aussi bien dans notre façon de régler notre matériel que dans l’appréhension des runs. C’est de bon augure pour la troisième édition ! ».

 

World Ranking
    
     Name         Spd(kts)
1.   
Alex Caizergues (FRA)        50.57
2.    Robert Douglas (USA)       50.54
3.    Sebastien Cattelan (FRA)       50.52
4.    Sylvain Hoceini (FRA)       49.79
5.    Chris Prin-Guenon (FRA)       49.54
6.    Jerome Bila (FRA)       49.26
7.    Antoine Albeau (FRA)       49.09
8.    Grant Ross (RSA)       48.79
9.    Finian Maynard (BVI)       48.70
10.   
Taro Niehaus (RSA)       48.47


Record

Name

Speed (knots)

Speed (kph)

Sponsors

Outright world speed sailing record

Alexandre Caizergues (France)

50.57

93.65

F-One, Ouest Provence, Volkswagen Utilitaires, ION, Placide

Outright world women's speed sailing record

Sjoukje Bredenkamp (South Africa)

45.20

83.70

Naish, Roxy, Oakley

 

 

 

 

 

Outright USA  speed sailing record

Rob Douglas

50.54

93.59

The Black Dog, Cabrinha, Lynch Associates, Dakine, Amundsen

Outright South Africa (and Africa) speed sailing record

Grant Ross

48.79

90.35

Naish Africa, C3 fins

Outright Netherlands speed sailing record

Rolf van der Vlugt

46.95

86.94

Airush, Mystic, Protest, TUDelft, X-tremeboards

Outright Namibia speed sailing record

Jurgen Geiger

44.90

83.15

Ocean Spirit, North, Free Air

Outright UK speed sailing record

David Williams

44.78

82.93

Best Kiteboarding, Dead Man clothing, KMS

Open water windsurf record

Bjorn Dunkerbeck (Switzerland)

44.74

82.85

Red Bull, VW, North Sails, Basf, Ecotel, Proof boards, Oakley, Mystic

Outright France women’s speed sailing record

Charlotte Consorti

44.74

82.85

F-One, Nike, Maui Magic, Baracuda, Weleda

Spain kitesurf record

Marc Avela

42.76

79.19

Reef, Oakley

Outright Slovenia speed sailing record

Jernej Privsek

43.42

80.41

Jägermeister, Cocta, Kitesfera, Garmin

Outright New Caledonia (and Pacific) record

Joan Henaff

41.01

75.94

Nouvelle-Caledonie North Kites

Outright Belgium speed sailing record

Christian Baret

40.87

75.69

Summerwood Guesthouse

Outright Netherlands women’s speed sailing record

Katja Roose

39.58

73.30

Protest, Maui Magic, Airush, X-tremeboards

UK women’s kitesurf record

Jemma Grobbelaar

38.18

70.70

Flexifoil, Xelerator, Dakine, Arnette, Derevko, Cti, Lizzy, Island Tribe

 

NB - all speeds are still subject to ratification by WSSRC


Contact presse : Tanguy Blondel 06 88 45 35 36

 

http://www.luderitz-speed.com/

 

 


Réagir / Poster un commentaire

Partager cet article:

Envoyer par e-mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur MySpace Partager sur Google Plus d'options de partage...

Contenu similaire

robots